A chacun sa Fédération

Définition du handicap (loi du 11/02/2005)

« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle,
durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant. »

Handisport : pratiques sportives destinées aux personnes en situation de handicap moteur ou sensoriel.
Sport adapté : activités physiques et sportives pour les personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble psychique.

Le sport adapté

Le sport adapté propose, comme son nom l’indique, des activités physiques ou sportives adaptées aux personnes atteintes de déficiences intellectuelles ou de troubles psychiques stabilisés dans un environnement favorisant leur plaisir, leur performance, leur sécurité et l’exercice de leur citoyenneté.
« Les licenciés de la Fédération française de sport adapté (FFSA) vivent le sport comme une pratique stimulante, ludique, riche de possibilités… Faire vivre son corps au travers des activités physiques est, pour les pratiquants, une expérience essentielle pour s’épanouir au monde. » (Source : FFSA)
Puissant vecteur émotionnel, le sport adapté est un moyen privilégié de développement mental et affectif. Il favorise particulièrement :
- le maintien en bonne santé (complément précieux aux soins médicaux, à l’éducation et au travail),
- le développement des capacités personnelles : équilibre, coordination, force musculaire, précision gestuelle, autonomie, concentration…
- une meilleure estime de soi pour une meilleure intégration sociale: accepter sa différence, accepter le regard des autres, s’accepter dans la société.